Alzheimer : 5 conseils pour améliorer le quotidien
18 septembre 2018

Alzheimer : 5 conseils pour améliorer le quotidien

Formulaire de contact

Des questions ?

Appelez-nous tous les jours de 8 à 22h

0800 94 11 10 Service & appel gratuits tous les jours de 8 à 22h
Vous souhaitez être rappelés ?

Pour accompagner les personnes Alzheimer dans leur quotidien, il faut essayer de préserver leur autonomie le plus possible. Voici quelques conseils pour améliorer leur quotidien. 5 conseils pour améliorer le quotidien des personnes atteintes de la maladie d’ Alzheimer 225 000C’est le nombre de nouveaux cas d’Alzheimer chaque année en France. Seules 50 % des personnes malades seraient diagnostiquées.* Et 1 Français sur 4 de plus de 65 ans serait touché par la maladie d’Alzheimer en 2020.** 

Aménagez le domicile

 

Les meubles

Évitez de serrer les meubles entre eux, les passages doivent être simplifiés. 

Les sols

Évitez les tapis et les fils qui traînent au sol. 

Les escaliers

Écartez les obstacles, et sécurisez-les au maximum. 

La chambre

Cette pièce doit être suffisamment éclairée. Choisissez un matelas de qualité. 

La salle de bain

Pour éviter les chutes et faciliter l’accès à la baignoire ou à la douche, pensez à mettre sur les sols, des autocollants anti-glissades. 

Les toilettes

Vous pouvez opter pour des toilettes sous forme d’une chaise percée ou encore installer des barres d’appui. 

La signalétique

Il est conseillé de mettre des affichettes avec le nom de la pièce sur les portes, à hauteur des yeux, afin que la personne désorientée puisse y aller seule le plus longtemps possible. 

Ritualisez le quotidien

Tout changement dans l’organisation de vie du malade est susceptible d’exacerber ses troubles du comportement. On peut essayer de maintenir les repères existants dans le temps et l’espace. 

Stimulez l’activité motrice

Essayez de maintenir notamment la marche par des promenades quotidiennes. Si besoin, vous pouvez avoir recours à un kinésithérapeute, un psychomotricien ou un ergothérapeute. 

Maintenez les activités sociales et de loisirs

Les activités proposées doivent être plaisantes, adaptées aux capacités réelles du malade et à ses goûts, et réalisées par le malade lui-même. L’essentiel n’est pas qu’il exécute correctement ces activités, mais qu’il y participe, en évitant le sentiment d’échec. 

Améliorez la communication

Privilégiez des mots simples, des phrases courtes avec un débit ralenti : pour lui permettre de vous comprendre, et de pallier à l’amenuisement de son langage. Lire aussi : Comment mieux communiquer avec mon proche atteint de maladie d’Alzheimer ?Sources : *Fondation pour la Recherche Médicale et ** France Alzheimer Vous aimerez aussi…Comment bien choisir une solution de géolocalisation pour personnes Alzheimer ?Alzheimer : pour quelle solution de géolocalisation opter ?9 symptômes de la maladie d’Alzheimer

4.000.000
Selon l'INSEE (2019), en 2050, la France pourrait compter 4 millions de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie.
Notre engagement avec Silver Alliance : le bien vieillir à domicile
Nous nous engageons pour améliorer votre qualité de vie à domicile, au-delà de nos services de téléassistance. C'est pourquoi nous avons rejoint Silver Alliance, un collectif d'entreprises au service des seniors qui référence les meilleures solutions pour vous permettre de vivre chez vous le plus longtemps possible.

Découvrez les solutions sélectionnées par Silver Alliance et recommandées par Bluelinea dans Le guide pour bien vivre et bien vieillir chez soi ou sur www.silveralliance.com
EN SAVOIR +
Suivez-nous par newsletter
Inscrivez-vous pour suivre l'actualité de Bluelinea