Facebook Pixel
Quelles sont les causes et les conséquences de la déshydratation ?

23 juin 2021
Quelles sont les causes et les conséquences de la déshydratation ?

Formulaire de contact

Des questions ?

Appelez-nous tous les jours de 8 à 22h

0800 94 11 10 Service & appel gratuits tous les jours de 8 à 22h
Vous souhaitez être rappelés ?

La déshydratation correspond à un manque d'eau et de sels minéraux dans le corps, essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. *Lorsque nous vieillissions, la sensation de soif se fait moins sentir. Durant l’été, avec l’arrivée des fortes chaleurs, les personnes âgées sont plus susceptibles d’être victimes de déshydratation par rapport à la population générale.

Les cellules du corps ont impérativement besoin d’eau pour remplir leur fonction. Il permet de maintenir un bon fonctionnement des organes vitaux (cœur, vaisseaux, foie, cerveau, etc.). Chez certains individus, des causes influent sur cette hydratation. Les déceler s’avère primordiale afin d’éviter de graves conséquences sur la santé, si ces pertes ne sont pas compensées.

Quelles sont les causes et les conséquences de cette déshydratation chez les personnes âgées ? Quels moyens existent-ils pour l’éviter ? Nous allons y répondre à travers cet article.

Quelles sont les causes et les conséquences de la déshydratation chez les personnes âgées ?


Si les besoins en eau varient selon le poids et l’âge de chacun, il est important d’avoir un bon apport en eau. Cette dernière représente 60 % du poids total du corps d’un adulte.  

De nombreuses causes de déshydratation existent, dans certains cas, si cet apport en eau n’est pas comblé, de graves conséquences peuvent en découler. 

Des causes multiples provoquent la déshydratation 

La déshydratation peut venir de la perte de la sensation de soif, mais pas seulement. Elle peut également être causée/favorisée par : 

  • La diminution de la fonction rénale provoquée par le vieillissement des reins  
  • Des diarrhées et des vomissements, pouvant être causées par des troubles digestifs ou par une infection de l’appareil digestif (gastroentérite)  
  • Une sudation excessive liée à de fortes chaleurs ou à un effort physique important  
  • Une maladie chronique (diabète, hypertension, etc.)  
  • Une hypernatrémie (augmentation du taux de sodium dans le sang)  
  • Des maladies digestives comme la péritonite ou l’occlusion intestinale, etc 


Elle peut également survenir, suite à des pertes excessives et non compensées par les apports face à des maladies chroniques comme le diabète. En effet, lorsque le niveau de sucre dans le sang est trop élevé, le corps tente de se débarrasser de cet excès de glucose en augmentant la production d’urine. ** La déshydratation peut ainsi se manifester lorsqu’un apport en eau et en sels minéraux ne compense pas ces pertes. Toutes ces causes évoquées peuvent avoir de graves conséquences sur notre santé.

 Des conséquences parfois dramatiques 

La teneur corporelle en eau permet à notre corps de maintenir entre autres la température de notre corps, réguler la pression artérielle, du volume sanguin, d’éliminer des déchets métaboliques contenus dans l’organisme et participer au bon fonctionnement de notre cerveau. Toutes ces fonctions qui, lorsqu’on ne boit pas suffisamment, ne sont pas correctement remplies peuvent entrainer de graves conséquences sur la santé.   La diminution du volume d’eau corporelle peut modifier la concentration des médicaments, entraîner des maux de tête, provoquer une constipation, ou multiplier le risque d’infections urinaires.Elle peut également augmenter le risque de chutes.

 Tous ces phénomènes peuvent alors nécessiter une hospitalisation.
 La déshydratation est l’un des dix diagnostics les plus fréquents justifiant l’hospitalisation de patients de plus de 65 ans. Le temps moyen passé au sein de l’hôpital face à cette problématique est d’environ 4 jours. Face à ce constat qui plus est, peut-être alarmant, des moyens existent pour les identifier et surtout pour les éviter. 

Quels moyens existent-ils pour prévenir et éviter la déshydration ? 


Chaque année de nombreuses personnes souffrent de déshydratation, notamment lors des canicules. Vous rappelez-vous en 2003 ? La France a été touchée par une canicule exceptionnelle provoquant, selon l’Inserm, la mort de plus de 19 000 personnes en France. Parmi cette population, les personnes âgées de plus de 75 ans ont été les plus touchées. Face à cet événement, les autorités ont mis en place des mesures et des procédures afin de sensibiliser et limiter ces risques. Des entreprises se sont également penchées sur cette problématique afin de prévenir et éviter ce phénomène, en créant des services adaptés. 

Des solutions pour prévenir de la déshydratation 

Maintenir son hydratation peu s’avérer complexe surtout chez les personnes fragiles. Afin de pallier à ce manque d’eau, différentes solutions existent: 

 

  • Une solution de réhydratation orale avec des pré biotiques et du zinc. 
  • Un sachet en poudre contenant du glucose (sucre) et des électrolytes 
  • La mise en place d’actions préventives notamment en informant la personne âgée et ses proches de l’hydratation 
  • L’augmentation de l’apport en aliments riches en eau lors des repas 
  • Des boissons variées (eau, thé, jus de fruits…) 
  • Les verres intelligents connectés qui permettent de faire un suivi et tracer les prises hydriques. 


Ces différents moyens s’adaptent en fonction des envies et besoins de la personne. Le système de verres connectés s’adapte en fonction du l’individu, qu’il soit à son domicile ou au sein d’un établissement de santé. 

Un service adapté permettant d’éviter la déshydratation 

Auxivia a développé une solution innovante afin de prévenir la déshydratation des personnes dépendantes. Grâce à des verres connectés, les données hydriques sont fiabilisées et enregistrées automatiquement, en comptabilisant ce qui a été bu. Facile d’utilisation, il s’utilise et ressemble à un verre normal. Ils font la différence entre les gestes qui correspondent au fait de boire de l’eau (ou d’autres boissons) et ceux qui traduisent un verre renversé ou jeté.  

Son utilisation est donc très simple du côté des personnes âgées, et bien acceptée auprès de cette population souvent réticente aux nouvelles technologies, qui n’aiment pas être bousculée dans ses habitudes. Cette solution est adaptée pour le domicile mais également pour les établissements de santé. Cela permet de rassurer les aidants à domicile sur l’état de santé de leur proche âgée. Elle permet également de soulager les soignants tout en les rassurant puisqu’ils disposent de données fiables sur lesquelles s’appuyer pour effectuer un bon suivi de l’hydratation de ces personnes. 

https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/pathologies/deshydratation 

**https://www.topsante.com/Landing-Pages/deshydratation-chez-la-personne-agee-tout-savoir#:~:text=La%20d%C3%A9shydratation%20a%20lieu%20lorsque,cons%C3%A9quence%2C%20le%20r%C3%A9flexe%20de%20boire.  

4.000.000
Selon l'INSEE (2019), en 2050, la France pourrait compter 4 millions de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie.
Notre engagement avec Silver Alliance : le bien vieillir à domicile
Nous nous engageons pour améliorer votre qualité de vie à domicile, au-delà de nos services de téléassistance. C'est pourquoi nous avons rejoint Silver Alliance, un collectif d'entreprises au service des seniors qui référence les meilleures solutions pour vous permettre de vivre chez vous le plus longtemps possible.

Découvrez les solutions sélectionnées par Silver Alliance et recommandées par Bluelinea dans Le guide pour bien vivre et bien vieillir chez soi ou sur www.silveralliance.com
EN SAVOIR +
Suivez-nous par newsletter
Inscrivez-vous pour suivre l'actualité de Bluelinea