Facebook Pixel
Comment bien choisir une solution de géolocalisation pour personnes Alzheimer ?

21 mars 2019
Comment bien choisir une solution de géolocalisation pour personnes Alzheimer ?

Formulaire de contact

Des questions ?

Appelez-nous tous les jours de 8 à 22h

0800 94 11 10 Service & appel gratuits tous les jours de 8 à 22h
Vous souhaitez être rappelés ?

Comme les pertes de mémoire, les troubles de l’orientation sont fréquents chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Il existe plusieurs solutions qui permettent de prévenir les « fugues » des personnes atteintes de troubles cognitifs. Maladie d’ Alzheimer : bien choisir son système de géolocalisation Alors que près de 20 % des personnes atteintes de la maladie d’ Alzheimer quittent leur domicile et s’égarent, des solutions qui reposent sur un dispositif de géolocalisation GPS connecté (traceur GPS) porté en bracelet ou médaillon permettent de veiller sur ses proches. Parmi tous les dispositifs existants, comment choisir le bon ? Quelles caractéristiques dois-je prendre en compte ? Comment fonctionne un système de géolocalisation ?Une zone de vie est définie autour du domicile du porteur dans laquelle il peut se déplacer sans risque. S’il en franchit les limites, une alerte est déclenchée. La gestion de la situation va ensuite dépendre du type de traceur GPS. 

La zone de vie

En fonction de la localisation du domicile et des habitudes du porteur du bracelet connecté, le périmètre peut varier entre 150 m et plusieurs centaines de mètres. La zone de vie est généralement définie comme un cercle centré sur le domicile. Certaines solutions proposent des configurations pus complexes. Pouvoir définir une zone de vie à cheval sur deux zones différentes est un plus : par exemple lorsque le porteur a une activité régulière en dehors de son domicile. 

La sécurité

Une telle solution ne vaut que si le dispositif est constamment porté. Aux porte-clefs et médaillons, préférez un bracelet doté d’une attache sécurisée qui ne permet pas au porteur de l’enlever. Le bracelet Alzheimer doit également être suffisamment résistant pour éviter qu’il soit arraché ou sectionné. 

L’étanchéité

Assurez-vous que le bracelet est totalement étanche et qu’il est donc possible de prendre sa douche/son bain sans l’enlever. Le niveau d’étanchéité doit être suffisant pour que le bracelet puisse être immergé complètement dans l’eau. 

La connexion multi-opérateur

La plupart des solutions reposent sur l’utilisation d’un réseau de télécommunications mobiles (GSM / GPRS / 3G ou 4G). Il faut privilégier une solution qui intègre une carte SIM multi-opérateurs. Le principe est simple : le bracelet utilisera toujours le meilleur réseau mobile disponible. La probabilité de se retrouver dans une zone non couverte sera moindre qu’avec une carte SIM classique mono-opérateur. 900 000C’est le nombre de personnes atteintes de la maladie d’ Alzheimer en France. * 

L’autonomie

Pensez à évaluer l’autonomie de batterie du bracelet pour éviter un déchargement trop rapide et contraignant pour l’aidant. Certaines solutions avertissent même les proches du porteur de bracelet lorsque la batterie se décharge. 

La localisation en intérieur

Localiser à l’intérieur du domicile ou de l’établissement peut s’avérer être un vrai plus ; en effet, d’une part cette option permet à la montre de communiquer avec les balises et d’économiser ainsi de la batterie, et d’autre part de pouvoir identifier précisément où se trouve la personne dans un bâtiment où les signaux GPS ne seront pas captés. 

La garantie

Ce type de matériel est soumis à un fort stress car il est porté en continu, en toute circonstance. Il est préférable de choisir un dispositif robuste et étanche contre l’immersion. Les offres en location permettent de toujours disposer d’un produit en état de marche et d’étendre la garantie sur le dispositif à la durée du contrat (au lieu de 1 an ou 2 ans). Même si la casse ou la perte n’est pas garantie, le remplacement pur et simple du bracelet sera rapide et automatique en cas de problèmes. 

Le positionnement en temps réel

Savoir où se trouve la personne au moment où elle sort de sa zone de vie ne suffit pas. Il faut pouvoir la suivre en temps réel par la suite afin de la retrouver au plus vite. 

La communication vocale intégrée

En cas d’alerte déclenchée par le porteur il sera possible de dialoguer avec lui pour mieux comprendre la situation. En cas d’alerte de sortie de zone, il sera possible d’appeler le dispositif qui décrochera automatiquement. L’aidant pourra essayer d’établir le contact avec le porteur ou bien d’interpeller les personnes qui se trouveraient à proximité. Les solutions qui s’appuient sur des technologies de communications à bas débit (LoRa / Sigfox) n’offrent pas cette possibilité. 

La plateforme humaine 24h/24, 7j/7

Certains dispositifs sont couplés avec une offre de téléassistance qui fonctionne jour et nuit. Cela permet de décharger les proches de la gestion du dispositif et des alertes. Une équipe spécialisée reçoit directement les alertes en cas de sortie de zone de vie. Elle est formée pour interpréter les données en provenance du dispositif, pour qualifier la gravité d’une situation et mobiliser les équipes de secours adéquates en cas de besoin. Elle informe les proches, et les accompagne dans toutes les situations. De plus, en cas d’inquiétudes, un proche peut demander à géolocaliser son proche désorienté. 

L’aide financière

Lorsqu’elle est commercialisée par une société agréée « Service à la Personne », la solution peut bénéficier d’avantages fiscaux qui permettent d’en réduire le coût jusqu’à - 50 %. C’est aussi l’assurance d’un service reconnu d’utilité publique et fait avec sérieux. Lire aussi : Les différentes aides financières pour le maintien à domicile des personnes âgées *Source : Fondation Recherche Alzheimer Vous aimerez aussi…Comment mieux communiquer avec mon proche atteint de maladie d’Alzheimer ?9 symptômes de la maladie d’AlzheimerAlzheimer : pour quelle solution de géolocalisation opter ?

4.000.000
Selon l'INSEE (2019), en 2050, la France pourrait compter 4 millions de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie.
Notre engagement avec Silver Alliance : le bien vieillir à domicile
Nous nous engageons pour améliorer votre qualité de vie à domicile, au-delà de nos services de téléassistance. C'est pourquoi nous avons rejoint Silver Alliance, un collectif d'entreprises au service des seniors qui référence les meilleures solutions pour vous permettre de vivre chez vous le plus longtemps possible.

Découvrez les solutions sélectionnées par Silver Alliance et recommandées par Bluelinea dans Le guide pour bien vivre et bien vieillir chez soi ou sur www.silveralliance.com
EN SAVOIR +
Suivez-nous par newsletter
Inscrivez-vous pour suivre l'actualité de Bluelinea