5 avril 2022

La téléassistance, une solution antichute pour les seniors

En février 2022, le gouvernement français, par le biais du Ministère des Solidarités et de la Santé, a décidé de mettre en lumière le sujet des chutes à domicile des seniors. Celui-ci est aujourd'hui la première cause de mortalité des plus de 75 ans, avec plus de 6.000 décès par an : une réalité encore trop méconnue et sous-estimée. Pour agir concrètement face à ce fléau, un plan national antichute a été créé, dont la téléassistance a été définie comme un axe essentiel.Lancement du plan national anti-chutes.

5 axes pour lutter contre les chutes des seniors à domicile

La chutes des personnes âgées est un enjeu de santé publique majeur, que ce soit à domicile ou en établissement de santé (EHPAD, Résidences Seniors & Handicap). La perte d'autonomie liée à l'avancée en âge crée une fragilité physique et psychologique, augmentant de facto le risque de chutes. En proposant un plan national anti-chutes, l'objectif affirmé est de réduire significativement (jusqu'à 20%) les chutes mortelles ou invalidantes des personnes de + de 65 ans, d'ici 2024.

Prévenir les chutes, la clé d'un maintien à domicile réussi

La question du maintien à domicile des seniors est un sujet qui prend chaque année plus d'ampleur avec l'arrivée de la génération baby-boom (créant de fait un papy-boom). Les réponses apportées pour réussir à accompagner les seniors s'heurtent souvent à une double réalité : le manque de connaissance des solutions existantes et une approche plus curative que préventive.Pour changer de paradigme, Brigitte Bourguignon, Ministre Déléguée chargée de l'Autonomie, a décidé de prendre "à bras le corps" le sujet de la chutes avec la création d'un plan national rappelant des éléments essentiels pour prévenir les risques de chutes et limiter au maximum les conséquences néfastes de la première chute."Ce plan passe par l’information et la sensibilisation de tous les publics, personnes âgées, aidants, professionnels, élus et société civile aux risques de chute et à leurs conséquences : en luttant contre la banalisation des chutes, le déni ou la peur de tomber, on réduit le risque de chute et ses conséquences fatales."La prévention est au coeur du plan, avec des conseils de bon sens et la mise en lumière de professionnels prescripteurs et de dispositifs d'aides sur-mesure :

  • la place des ergothérapeutes doit être renforcée (pensées aux équipes Merci Julie)
  • les aides techniques doivent être démocratisées et accessibles au plus grand nombre
  • les logements doivent être repensés et ré-aménagés (focus sur la dispositif "Ma Prim Adapt"")
  • l'activité physique adaptée doit être soutenue (clin d'oeil à la start-up Été Indien).

La téléassistance, un outil de prévention des chutes graves

Le sujet de la chute est au cœur des préoccupations des familles qui appellent chaque jour Bluelinea : seniors, aidants, assistantes sociales, membres de CCAS ou CIAS, infirmière ou soignant, directeur d'établissements de santé. Car la téléassistance est une partie de la réponse, qui doit être pensée de manière globale, que ce soit à domicile ou en établissement.
Au coeur du plan national antichute, il est clairement indiqué que : "les technologies et services de téléassistance constituent un pilier fondamental du maintien à domicile des personnes âgées en toute sécurité et un relais pour alerter les acteurs de prévention".Déployé en France depuis près de 50 ans, l’accès à ce type de services (connus aussi sous le nom de téléalarme) doit être amplifié. Cela passe par différentes mesures : premièrement, rendre attractif les dispositifs technologiques à disposition des personnes âgées pour déstigmatiser cette solution. Ensuite, préserver le porte-monnaie des familles en réduisant au maximum le reste à charge. De nombreuses aides financières existent déjà mais la mobilisation d'acteurs publics (conseils départementaux notamment) et privés (mutuelles) peuvent permettre d'aller plus loin."Mais en aucun cas, cela doit se faire au détriment de la qualité de service apportée aux familles" précise Adrien Westermann, Directeur Relations Clients & Digital de Bluelinea.L'importance de la téléassistance dans le quotidien des seniors souhaitant vivre à domicile n'est plus à prouver. Sur la thématique précise de la chute, elle ne permet évidemment d'éviter les chutes. Mais elle permet de réduire les conséquences physiques et psychologiques d'une chute : temps d'attente au sol sans pouvoir se relever, saignement, malaise, etc.

La téléassistance, la solution antichute

Sans attendre le soutien de politique publique (future Loi Grand Âge, Plan national dédié aux chutes des seniors, rapport Broussy, Libault), le secteur de la Silver Economie se développe grâce au dynamisme des entreprises mobilisées pour proposer des innovations technologiques et servicielles à destination des seniors et de leurs aidants. Face aux besoins des familles, les téléassisteurs intègrent des solutions technologiques, connectées, à leur plateforme 24h24.

Des solutions de détection automatique de chutes

La création de dispositif détectant automatiquement les chutes est devenu rapidement un enjeu majeur pour répondre aux attentes des seniors et de leurs aidants. Pour les abonnés, il s'agit de se sécuriser au quotidien et d'avoir une solution en cas d'urgence. Pour leurs proches, il s'agit de vivre plus sereinement, sans avoir la crainte de rater un appel en pleine nuit.Que ce soit via un bracelet détecteur de chutes, un médaillon, ou même aujourd'hui des lunettes connectées, des industriels ont développé des technologies permettant de détecter les chutes graves (malaise vagal ou chute violente, debout). Certaines sont si fiables qu'elles détectent même les chutes dites molles (glissement d'un fauteuil ou chute légère, depuis un lit par exemple).Ces solutions sont connectées à des équipes disponibles jour et nuit, pour analyser la situation et si nécessaire, déclencher et coordonner un plan d'actions de secours, par la proximité de l'entourage (voisin, amis, famille) ou la réactivité des services de secours.

Pour en savoir plus sur l'innovation "lunettes connectées détectant automatiquement les chutes"

D'autres technologies existent, dites "non portatives", avec des capteurs et des caméras. Non-intrusives et discrètes, elles présentent toutefois des risques de fiabilité mais aussi de ré-assurance, car en cas d'urgence, la personne n'a pas de solutions "matérielles" pour appeler à l'aide. Pour faire son choix dans la multitude d'offres, il convient de bien analyser la situation de vie du futur abonné : son rythme de vie, ses habitudes, ses facultés physiques et psychologiques.

Le plan national antichute, une initiative soutenue par Bluelinea

Avec ce plan national, les équipes de Bluelinea ont été heureuses de constater qu'il y avait une véritable prise de conscience de ce sujet de ce société - les chutes des personnes âgées - qui les touchent au quotidien : la plateforme d'écoute 24h24 mais aussi les équipes commerciales et techniques.Face au vieillissement de la population mais aussi aux polémiques qui ont ébranlé le monde des EHPAD, le soutien à domicile apparait souvent comme la solution à tous les problèmes, "jusqu'à ce qu'on n'ait plus le choix". Toutefois, celui-ci n'est possible qu'avec la mise en place de mesures practico-pratiques, rappelées justement dans le plan national évoqué dans cet article.Pour réussir un maintien à domicile, le risque de chutes doit être assumé et anticipé. Il faut oser arrêter d'attendre. C'est tout le sens de ce plan que Bluelinea, acteur majeur de la téléassistance à domicile en France, avec plus de 50.000 abonnés, soutient avec ferveur.

4.000.000
Selon l'INSEE (2019), en 2050, la France pourrait compter 4 millions de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie.
Notre engagement avec Silver Alliance : le bien vieillir à domicile
Nous nous engageons pour améliorer votre qualité de vie à domicile, au-delà de nos services de téléassistance. C'est pourquoi nous avons rejoint Silver Alliance, un collectif d'entreprises au service des seniors qui référence les meilleures solutions pour vous permettre de vivre chez vous le plus longtemps possible.

Découvrez les solutions sélectionnées par Silver Alliance et recommandées par Bluelinea dans Le guide pour bien vivre et bien vieillir chez soi ou sur www.silveralliance.com
En savoir +
Suivez-nous par newsletter
Inscrivez-vous pour suivre l'actualité de Bluelinea

Formulaire de contact

Des questions ?

Appelez-nous du lundi au vendredi de 8h à 19h

0800 94 11 10 Service & appel gratuits du lundi au vendredi de 8h à 19h
Vous souhaitez être rappelés ?